Clin d'oeil Produits Calabrio - Mai 2017 17/05

Maintenance du serveur: la clé d’un outil efficace


Lors du contrôle de la performance des applications QM et WFM, l’analyse de votre serveur physique est également une étape importante et essentielle pour détecter de potentiels problèmes.

  • Vérifiez périodiquement que le logiciel du serveur est à jour avec les plus récentes mises à jour de Windows. Ces mises à jour devront être effectuées à l’extérieur des heures de service puisque la plupart des mises à jour nécessitent un redémarrage du serveur.
  • Créer un plan de maintenance pour vos serveurs afin de les redémarrer au moins une fois par mois. Dans certains cas, ce procédé devra être effectué aussi souvent qu’une fois par semaine en fonction de la taille de l’entreprise et des spécifications du serveur.
  • Créez un plan de reprise d’activité dans l’éventualité où votre serveur est hors ligne. Avez-vous conservé une capture d’écran du disque contenant les dernières configurations qui vous permettra de procéder à la restauration d’un nouveau serveur? Avez-vous un serveur de sauvegarde qui pourra être utilisé lors d’un tel événement?

La majorité des mises à jour du serveur n’affectent en rien l’application de Calabrio. Par conséquent, l’installation de ces dernières ne devrait engendrer aucun conflit avec les fonctionnalités de l’application.

En cas de doute, n’hésitez pas à contacter l’équipe du support de LOEM afin que nous puissions vous aider à valider la mise à jour.

Toutes les mises à jour du serveur relèvent de la responsabilité du client et doivent être effectuées sur une base régulière.

Exécution de votre serveur en tant que machine virtuelle

Calabrio a été conçu pour fonctionner de manière optimale sur un serveur physique renfermant des requis de matériels spécifiques. Lorsqu’il s’exécute seul sur un serveur de machine virtuelle ou dans un environnement qui comporte plusieurs instances, il est important de faire évaluer et approuver la charge de travail supplémentaire sous laquelle le serveur sera imposé.

Tout comme pour un serveur physique, la maintenance de la machine virtuelle demeure sous la responsabilité du client. Votre équipe devra effectuer régulièrement les vérifications nécessaires  afin de s’assurer que les mises à jour soient installées et que le serveur soit bien maintenu.

Objectif du plan de maintenance

Un plan de maintenance offre l’occasion à votre équipe informatique de gérer et de maintenir vos serveurs.  Le plan permettra d’installer les mises à jour requises sur vos logiciels afin de les faire fonctionner de manière optimale. Sans un plan de maintenance clair en vigueur, votre serveur pourrait souffrir de problèmes de performance ou même générer des pannes qui pourraient occasionner une perte de données et de productivité.

Les étapes suivantes peuvent être incluses dans votre plan de maintenance.

Vérifiez que la sauvegarde de votre serveur fonctionne

Peu importe la méthode utilisée pour sauvegarder l’état actuel de vos serveurs, votre équipe doit en tout temps vérifier et valider l’état de votre sauvegarde. Un plan pour tester périodiquement la récupération d’une sauvegarde doit être mis en place afin de s’assurer que l’enregistrement de vos données est convenablement exécuté. Vous devez aussi vous assurer que l’emplacement enregistré soit toujours accessible et sauvegardé à l’extérieur du serveur.

Valider l’utilisation de l’espace disque

Le manque d’espace disque sur un serveur peut provoquer la perte de données et causer des effets indésirables sur le serveur. Les serveurs en charge d’exécuter les applications pour les entreprises ne doivent pas être utilisés comme serveur de sauvegarde.  Les lectures / écritures excessives effectuées sur un serveur peuvent réduire la durée de vie d’un disque physique.

Si une configuration RAID est installée sur vos disques, assurez-vous que les données soient synchronisées correctement entre les disques. Si votre disque est partitionné, laissez toujours suffisamment d’espace disque afin de permettre une expansion dans le cas où la taille des registres augmenterait de façon considérable. Par le fait même, ajoutez une alerte pour informer votre équipe lorsque l’espace disque est faible.

Configurations Raid

Une configuration Raid est une configuration paramétrée sur vos disques durs qui permet d’accomplir une sauvegarde des données installées sur le serveur. Il existe différents niveaux de configuration RAID disponibles. Votre équipe doit être en mesure de déterminer le niveau RAID qui conviendra davantage aux besoins de votre entreprise.

Validation de la connexion à distance

Si votre serveur est accessible via une connexion à distance ou via d’autres outils, il est recommandé de tester régulièrement vos connexions afin de s’assurer qu’elles soient toujours accessibles. Cela peut inclure les tunnels VPN ou l’hébergement par un tiers.

Validation des erreurs liées au matériel et garder à jour les mises à niveau du paquet firmware

Le matériel installé sur un serveur utilise un firmware pour dicter comment le matériel doit s’exécuter et pour communiquer avec d’autres éléments sur le serveur. Si vous constatez la présence d’un grand nombre d’alertes ou d’erreurs lors de la surveillance de ces alarmes, il est possible que le matériel physique soit défectueux et nécessite un remplacement.

Validation de l’utilisation du serveur

Le CPU du serveur, la mémoire vive et l’utilisation du réseau doivent être surveillés de près et des alertes doivent être mises en place afin d’informer votre équipe si la taille d’un de ces éléments fluctue d’une façon importante.

L’outil de Windows PERFMON aide à fournir des détails sur ces éléments. Il peut être utilisé pour aider à surveiller ces composantes aux périodes achalandées ou lors d’une utilisation excessive. Dans l’éventualité d’occurrences irrégulières, votre équipe pourra agir en conséquence afin d’adresser le problème.